Quelles sont les étapes du processus d’achat ?

142
Partager :
processus d’achat 

Le processus d’achat regroupe l’ensemble des démarches menées par un consommateur dans le but d’acheter un produit. Acquérir un bien n’est pas un acte qui se fait au hasard. Il doit suivre des étapes très précises. Le suivi rigoureux de ces phases permettra au client de réaliser son achat avec sérénité.

La phase de reconnaissance du besoin

La démarche d’achat débute par l’existence d’un besoin. Cette étape est au fondement du processus d’achat. Il s’agit pour le client (un particulier ou une entreprise) de ressentir un manque ou un besoin qui va le pousser à se lancer dans un tel processus. Après avoir constaté ce besoin, il choisit donc l’acte d’achat comme un moyen de combler ce manque.

A voir aussi : MEDION AKOYA S6445 - élégant ordinateur portable 15,6 pouces avec mallette en aluminium et cadre d'affichage très fin

Cependant, pour passer à l’acte proprement dit, les stimulus entrent en jeu. Ils constituent le facteur qui incitera le consommateur à procéder à l’achat. Le stimulus peut provenir d’une source interne ou externe. L’aspect interne concerne la personne même. Il peut avoir rapport avec sa santé, sa psychologie, ou encore ses besoins primaires.

En ce qui concerne l’aspect externe, il peut être lié à l’influence subie par le consommateur vis-à-vis de son entourage. Aussi, il peut avoir rapport avec un message publicitaire qui a retenu son attention.

A découvrir également : DxO Mark - Huawei Mate 20 Pro (aussi) en tête de liste

La recherche d’informations

Dès que le client identifie un manque, il cherche maintenant les moyens pouvant lui permettre de satisfaire son besoin. Ainsi, il se lance dans la recherche d’informations sur les solutions à sa portée. Le consommateur peut effectuer cette recherche de deux différentes manières. Il peut réaliser cette démarche sur le plan interne.

Il s’agira de rechercher des solutions en se basant sur sa mémoire ou sur ses anciennes expériences. La deuxième façon de recherche se portera sur le plan externe. Ici, le client peut chercher des informations auprès de ses proches ou de ses connaissances. Une autre option est de rendre dans des magasins. Il peut également recueillir des infos sur les réseaux sociaux ou sur des sites Internet.

Toutefois, il faut souligner que la crédibilité de la source est importante. De ce fait, les informations reçues des personnes proches s’avèrent les plus rassurantes.

L’évaluation des différentes solutions

Les différentes informations recensées par le client lui permettront d’appuyer son jugement. À cette étape, il procède à une comparaison des différentes solutions à sa disposition. Ses préférences personnelles constitueront des filtres sur lesquelles il se basera pour faire le bon choix de produits ou services répondant à ses besoins.

Pour comparer les solutions identifiées, le consommateur peut faire appel à ses expériences. Il peut également recueillir les avis de son entourage. Aussi, il peut se référer aux avis des internautes. Une autre possibilité est d’obtenir des renseignements auprès des vendeurs en magasin.

La prise de décision

Le client dispose de tous les éléments pour prendre une décision. La hiérarchisation de ses critères constitue un facteur sur lequel peut reposer son choix définitif. Ce dernier peut être également influencé par des éléments de dernière minute.

Par exemple, le consommateur peut être séduit par une promo flash qui le poussera à modifier son choix. En outre, les recommandations de ses proches peuvent également faire basculer son choix.

Évaluation post-achat

Le processus d’achat ne prend pas fin une fois que le client a réalisé l’opération d’achat. Il est important d’évaluer sa satisfaction vis-à-vis du produit acheté. Pour ce faire, le consommateur va se baser sur les attentes espérées en achetant celui-ci et ce qu’il lui procure finalement comme satisfaction.

Partager :