Une lunette et un télescope : quelle est la différence ?

106
Partager :

La lunette astronomique et le télescope permettent d’accroître la surface de collection de lumière, pour une concentration de celle-ci en un point focal. Cependant, l’une et l’autre ont leurs particularités sur différents aspects. Les éléments qui font la différence entre ces deux appareils sont à découvrir ci-après.

Lunette et télescope, à choisir selon leurs finalités

La lunette est d’une grande utilité pour observer les planètes et leurs emplacements respectifs. Le télescope, quant à lui, est plus efficace pour observer les nébuleuses, les galaxies, les étoiles, et tout autre élément se trouvant dans le « ciel profond ». Les plus intransigeants opteront bien sûr pour un télescope motorisé, très apprécié pour son moteur intégré pas à pas. Ce modèle permet en effet de compenser le mouvement rotatoire du globe terrestre.

A découvrir également : Comment utiliser sa tubeuse cigarette électrique ?

Deux appareils, deux modes de fonctionnement différents

Ce qui constitue une grande différence entre la lunette et le télescope, c’est leurs systèmes de fonctionnement. Si la première est un réfracteur, le deuxième pour sa part est un réflecteur. Techniquement, la lunette transmet de la lumière pour offrir une image agrandie de l’objet observé. À cet effet, les faisceaux lumineux pénètrent l’objectif pour traverser le tube et les lentilles avant d’atteindre l’œil. Pour ce qui est du télescope, celui-ci est équipé d’un miroir concave. Contrairement à la lunette, il réfléchit donc la lumière.

La lunette, idéale pour les débutants

D’une manière générale, les débutants optent pour une lunette astronomique. Celle-ci est, en effet, plus facile à manipuler, surtout quand il est question de réglage. Et comme le travail d’observation commence toujours par la contemplation des planètes, il n’est donc pas nécessaire d’investir dans un télescope. Sinon, côté pratique, la lunette tient dans un tube hermétique. En plus d’être aisément transportable, il est facile d’entretien.

A lire aussi : Comment bien aider vos collaborateurs à télétravailler ?

Ces avantages qui font la différence

Ce que les deux outils ont en commun, c’est le fait qu’ils permettent d’apercevoir des détails lointains, au fur et à mesure que leur diamètre augmente en taille. Leur différence, c’est que la lunette offre une image de meilleure qualité, mais sa capacité d’agrandissement est limitée. Si vous voulez donc profiter d’un grossissement optimal, il est nécessaire d’élargir la distance entre le foyer et la lentille. Pour le cas du télescope, son plus grand atout est son dispositif d’optique adaptative. Avec des miroirs pouvant être fractionnés ou amincis, il permet des observations nettes et précises. Il constitue ainsi un excellent choix pour observer une étoile de petite taille.

Une différence au niveau du rapport f/D

La différence dont il est question ici est le rapport entre le diamètre et la longueur focale du miroir de l’appareil. Pour un télescope, celui-ci se situe entre 0 et 6 afin d’assurer une meilleure observation du ciel profond. Celui de la lunette est par contre de 10 et plus, pour un examen minutieux des planètes. Les appareils dont le rapport f/D est de 6 à 10 sont dits « polyvalents ». Ces instruments permettent d’observer en même temps la profondeur du firmament et la galaxy. Par ailleurs, si vous désirez pratiquer l’astrophotographie, l’outil d’observation le plus recommandé est celui qui dispose d’un rapport f/D autour de 4.

Des réactions différentes face aux perturbations atmosphériques

Les turbulences atmosphériques se traduisent par l’existence d’humidité et de bulles de température dans l’espace. La lunette astronomique, grâce à son tube enfermé, ne laisse aucune chance aux vents d’y accéder. Elle profite ainsi d’une meilleure stabilité pour fournir des images de meilleure qualité. Le télescope, de son côté, affiche plus de sensibilité aux perturbations. Pour obtenir ainsi le niveau de performance désiré en matière d’observation, il requiert des compétences particulières pour les travaux de réglage.

Si l’on parle de lunette et de télescope, les différences sont innombrables. L’essentiel est de baser votre choix par rapport à ce que vous voulez en faire exactement.

Partager :