Eléments à prendre en compte lors de la création d’un logo professionnel

314
Partager :
création logo

Concevoir un logo semble être une tâche simple, n’est-ce pas ? Mais il y a bien plus derrière l’élaboration de l’identité visuelle d’une marque que de jolies lettres et des figures géométriques. Les concepteurs de logos sont très demandés, et ce pour une bonne raison : un logo est souvent la première impression qu’une entreprise fait, ce qui peut affecter la perception de la marque par le client, ses décisions d’achat et son attitude générale vis-à-vis d’un produit.

Nous vivons entourés de logos de différentes marques. Même les jeunes enfants qui ne savent pas encore nouer leurs propres lacets reconnaissent de nombreux logos, ou sont capables de déduire ce qu’une entreprise vend simplement en regardant sa marque.

A voir aussi : Un aperçu complet du test de vitesse Comcast (XFINITY Speed Test)

Pour ceux d’entre vous qui sont sur le point de se lancer dans la conception de leur marque ou qui pensent qu’il est temps que l’identité visuelle de leur entreprise subisse un lifting, trouvez des services de logo gratuits ici. Nous avons quelques conseils qui vous aideront à créer un bon logo pour votre entreprise.

Être unique et intelligent

Un logo est ce qui permet de distinguer une marque de ses concurrents. Il est donc important que l’image se démarque du reste, ce pour quoi de nombreuses marques se battent.

A lire en complément : 4 manières de créer des publications Instagram attrayantes

Dans de nombreux cas, l’imitation est la meilleure forme de flatterie, mais lorsqu’il s’agit de concevoir un logo, ce n’est pas le cas. Les créateurs qui ne sont pas sûrs de l’originalité de leur dessin peuvent vérifier s’il y a eu plagiat sur des sites comme Logo Thief.

Créer un design unique n’est pas tout pour éviter l’imitation, il est important de penser de manière créative : le logo Mercedes n’est pas une voiture, le logo Virgin Atlantic n’est pas un avion, et le logo Apple n’est pas un ordinateur.

Comprendre la marque

Oui, un logo est une image, mais c’est aussi une introduction à une marque. Le logo doit atteindre un public spécifique et vous devez en tenir compte lors de la conception. Notez ce que vous pensez de votre marque, vous pouvez consulter des sites web comme Niice pour vous inspirer. Mais attention, vous ne devez être inspiré que par l’esthétique, pas par le sens. La recherche d’autres marques visuelles peut être utile, mais il ne faut pas prendre l’inspiration au pied de la lettre.

Vous souhaitez souligner l’utilité de votre marque ou susciter une émotion ? Quelle est votre position sur le service à la clientèle et jusqu’où aspirez-vous à aller avec votre marque ? S’il est utile de se tenir au courant des dernières tendances en matière de design, il est plus important de rester fidèle à la personnalité globale de votre marque.

Chaque logo a une histoire pleine de sens et d’objectifs. La pomme, par exemple, le fruit manque d’une bouchée, ou Wikipédia, est un monde de pièces inachevées couvertes de glyphes de différents systèmes d’écriture. Les deux logos sont simples, mais ont une touche supplémentaire qui entoure à nouveau l’idéologie de la marque.

La couleur est la clé

Lorsque l’on prend en compte la personnalité de la marque, il faut penser à tous les aspects de l’image. Les couleurs vives et éclatantes peuvent attirer l’attention du public, mais elles peuvent aussi sembler insouciantes ; les tons sourds dégagent une certaine sophistication, mais peuvent être négligés. Chaque couleur a une implication différente et peut ajouter de la nuance à votre message. Soyez donc conscient de la signification de chaque couleur afin de ne pas transmettre le mauvais message :

  • Rouge : énergique, sexy, audacieux
  • Orange : créatif, amical, jeune
  • Jaune : ensoleillé, optimiste
  • Vert : organique, croissance
  • Bleu : professionnel, calme, digne de confiance
  • Violet : spirituel, sage, évocateur
  • Noir : crédible et puissant
  • Le blanc : simple, propre, pur
  • Le rose : amusant et flirt
  • Brun : rural, historique et constant

Qu’en est-il du nom ?

Un logo se compose de deux éléments : Un nom et un symbole. Avant qu’une entreprise puisse considérer un symbole comme sa seule représentation, une bonne campagne publicitaire doit être menée. Certaines entreprises optent pour un logo qui n’est que leur nom accompagné d’une belle police de caractères, comme Ray-Ban, Coca-Cola et IBM.

Cela dépend du type de nom de votre marque. Si votre entreprise a un nom unique, il peut s’agir de votre logo, mais si votre nom est générique, vous aurez besoin d’autre chose pour identifier l’entreprise.

Lorsque vous réfléchissez à la police à utiliser pour le texte, veillez à éviter les polices étranges, à utiliser des espaces négatifs et à modifier les polices existantes à votre convenance. Des pages comme Font Squirrel ou HypeForType vous aideront. Certaines marques peuvent même être reconnues par leurs polices de caractères personnalisées, comme Coca-Cola.

Partager :