Comment sécuriser un vps windows ?

65
Partager :

Le VPS Windows (Virtual Private Server) est un serveur privé virtuel. Il s’agit d’un environnement informatique qui fonctionne avec des serveurs matériels. De nombreux utilisateurs peuvent entrer dans le système exploité sur votre machine. Mais pour protéger les données stockées, il est important de limiter l’accès. Vous devez également connaitre les sources de problèmes et les risques potentiels afin d’améliorer la performance de votre serveur.

Comprendre les menaces détectées dans le VPS Windows

Pour de nombreuses raisons, vous devez protéger votre VPS Windows contre les cyberattaques. Ces menaces peuvent être :

A voir aussi : CES 2019] Matebook 13 de Huawei dans Hands-on

  • Un accès forcé par des hackers
  • Des dommages liés à l’introduction des virus
  • Des fuites des éléments d’authentification

Les problèmes les plus fréquents dans ce serveur privé sont les attaques DDoS, les tentatives d’intrusion et les malwares. D’ailleurs, il est conseillé de sauvegarder les données sensibles dans des clouds supplémentaires. Pour trouver un hébergeur web, vous pouvez demander de l’aide auprès des professionnels en informatique. 

Mise à jour du système d’exploitation

La mise à jour de votre système d’exploitation consiste à effectuer des correctifs de sécurité. Cela améliore aussi sa compatibilité avec les applications et les logiciels utilisés. Il est alors essentiel de l’effectuer régulièrement et automatiquement dans les panneaux de configuration en :

A lire également : Quel est l’intérêt de suivre des formations Wordpress et woocommerce ?

  • Activant les mises à jour automatique
  • Planifiant des mises à jour
  • Effectuant des surveillances fréquentes
  • Faisant une MAJ manuelle

Cela vous permet de résoudre les failles dans votre système. Cette phase vise aussi à prévenir toute autre attaque.

Configuration du Firewall

Les paramétrages du pare-feu sont cruciaux pour surveiller les connexions entrantes et sortantes du serveur VPS Windows. Cette configuration consiste aussi à sécuriser vos sites web ou les applications à exploiter. Pour restreindre alors ces accès, réduisez le nombre de ports ouverts et mettez en place des règles de filtrage en :

  • Autorisant le trafic HTTP et HTTPS
  • Limitant l’utilisation du bureau à distance
  • Configurant des règles anti-DDoS

Renforcer les mots de passe

Pour renforcer la sécurité de votre serveur, inventez des mots de passe difficile à accéder. Considérez alors ces détails :

  • Nombre de caractères
  • Combinaison (lettre, chiffre, majuscule, minuscule)
  • Nature de vos codes

Évitez de répéter des termes que vous employez habituellement, car les hackers les utilisent des listes de mots de passe courants. Optez pour une authentification à deux facteurs pour ajouter une couche de sécurité. Ex : X2-d.

Gestion des autorisations d’accès

Pour prévenir les fuites des données sensibles, il est essentiel de limiter les autorisations des utilisateurs. Cela consiste à éviter les piratages et les arnaques. Par ailleurs, offrez aux utilisateurs le droit d’accès en :

  • Les catégorisant en fonction de leurs responsabilités
  • Créant un groupe pour une connexion collective
  • Basant sur les tâches à réaliser

Toutefois, gérez-les de manière équitable. 

Paramétrages des autres services de sécurité

Les antivirus peuvent protéger votre machine et votre système d’exploitation. Certains outils spécifiques peuvent aussi détecter facilement des intrusions. Avant d’en installer, vérifiez :

  • La compatibilité de votre ordinateur avec le logiciel choisi
  • La configuration de votre système

Lisez également les instructions fournies par le fabricant

Surveillez votre serveur et procédez à une journalisation

Pour suivre la performance du VPS Windows, veuillez :

  • Sélectionner l’outil à utiliser
  • Suivre en temps réel l’utilisation des ressources disponibles
  • Contrôler tous les fichiers existants

La journalisation vous permet d’identifier les activités malveillantes entrantes et sortantes. Cela vise aussi à garantir la transparence des activités à réaliser.

Comment sauvegarder les données ?

La sauvegarde régulière de vos données prévient les pertes d’informations dans le serveur. En cas de problèmes, vous pourrez les récupérer efficacement dans des clouds. Pour que le stockage se fasse automatiquement, vous pouvez aller dans :

  • Les rubriques Outils
  • Gestionnaire de sauvegarde
  • Sélection des éléments à stocker
  • Validation de votre choix

Suivez les guides sur l’écran pour faciliter les manipulations.

Sensibilisation à la sécurité

Une formation de sensibilisation est nécessaire pour minimiser les risques de phishings et les escroqueries. Cela vous aide aussi à protéger des données confidentielles. Pour ce faire, vous pouvez :

  • Étudier les exigences de sécurité
  • Programmer des séances collectives ou individuelles
  • Partager des documentations numériques
  • Planifier des tests de sécurité
  • Actualisation des dernières informations

Pour protéger alors votre VPS Windows, sécurisez-le en adoptant des stratégies efficaces. Commencez par apprendre à connaitre les sources de chaque menace. À partir de ces informations, vous pourrez trouver les techniques à utiliser. Par exemple : la mise à jour du système d’exploitation, la modification des mots de passe ou la limitation des connexions…

Partager :