Comment savoir si son site web a subi une pénalité Google ?

29
Partager :

Un site web est l’un des meilleurs moyens pour faire connaître son activité ou porter une information à l’attention de toute personne vivant sur la terre. Cependant, pour qu’un site web soit réellement utile, il faut qu’il soit bien référencé sans usage de pratiques pénalisantes. En effet, pour protéger et permettre aux utilisateurs de vivre une expérience authentique, Google pénalise certains sites. Un site pénalisé n’a aucune chance d’avoir une bonne visibilité. Vous désirez savoir si votre site est dans cette situation ? Eléments de réponse dans cet article.

Quelles sont les pratiques pénalisées par Google ?

Pour optimiser la visibilité de son site web, le référencement naturel est indispensable. Cependant, on peut vite s’adonner à des pratiques sanctionnées par Google si on ne sait pas s’y prendre. Comme exemples de pratiques, nous avons :

Lire également : La recherche vocale de Google

L’usage excessif de mots clés

L’usage de mots clés est l’une des techniques de base pour référencer naturellement un site web. Mais cette pratique si efficace peut devenir pénalisante si vous exagérez. En effet, beaucoup se disent qu’en multipliant les mots clés, leurs pages web seront mieux classées. Or c’est plutôt l’effet contraire qui se produit. Bien que cette pratique ait fait ses preuves il y a des années auparavant, elle est aujourd’hui très dangereuse pour la visibilité de votre site.

Les faux avis

Les avis des internautes comptent beaucoup dans le référencement d’un site. En effet, si les produits et/ou services dont fait l’objet un site sont adoubés par plusieurs internautes, Google donnera plus de crédit à ce site. Pour éviter donc de recommander des produits de mauvaise qualité ou des services dont la qualité est discutable, des experts étudient les pages d’avis clients. Cela se fait dans l’objectif de déterminer la véracité des avis. Au cas où il s’agirait de faux avis, le site en question est fortement sanctionné.

A voir aussi : Site Web, les domaines expirés

Comment déterminer si son site web a subi une pénalité Google ?

Il est important de noter qu’il existe deux sortes de pénalités Google que sont : pénalités manuelles et pénalités algorithmiques.

Pénalités manuelles

Les pénalités manuelles sont des pénalités appliquées par des personnes physiques. En effet, lorsque l’équipe de modérateur de Google remarque des irrégularités ou des pratiques interdites, elle a le droit de vous sanctionner manuellement. Pour vérifier si votre site a subi cette pénalité, vous devez vous rendre sur votre compte search console. Ensuite, cliquez sur le bouton « Sécurité et actions manuelles ». Si vous êtes pénalisés manuellement, vous verrez un message de Google qui fera mention de la pénalité.

Pénalités algorithmiques

Il est un peu plus difficile de déterminer les pénalités algorithmiques, puisqu’aucune notification n’est envoyée de la part de Google. Mais grâce à certains indices, on peut supposer que votre site a subi une pénalité algorithmique. Par exemple, si vous constatez une baisse brutale du trafic, vous pourrez déjà émettre cette hypothèse. Pour consolider cette hypothèse, vous pourrez faire des recherches pour voir si cette baisse coïncide avec une mise à jour des algorithmes Google. Si c’est le cas sachez que votre site a été épinglé et sanctionné par les algorithmes Google.

Vous savez à présent comment savoir si votre site web a subi une pénalité Google. A vous de jouer !

Partager :