L’ère numérique : comment la high-tech transforme les entreprises

344
Partager :

Le numérique est l’un des facteurs les plus fondamentaux de la transformation du monde que nous ayons jamais connu. Il apporte une occasion unique pour les dirigeants mondiaux de façonner notre futur. Aussi, il place une importante responsabilité sur leurs épaules pour s’assurer que ces changements auront une influence positive sur les entreprises et la société. Quels sont alors les impacts de la high-tech sur les entreprises. Trouvez dans cet article, comment la high-tech transforme les entreprises.

Un marché en plein développement

Les grandes entreprises de toutes les industries marchent avec l’usage des technologies numériques pour modifier leurs systèmes et perturber leurs chaînes de valeur.

A lire également : Comment regarder les séries de prime vidéo sans payer : 5 moyens faciles et gratuits

Pourquoi ? La raison est simple : elles veulent créer des expériences exceptionnelles. Pensons à Uber, une entreprise qui a modernisé les services de limousine et de taxi. Ou Apple, qui a révolutionné la manière dont les consommateurs peuvent accéder et écouter de la musique. Facebook qui a transformé nos rapports sociaux. Puis Instagram qui a transformé notre rapport à l’image de soi et des autres.

Ces entreprises se sont servis des technologies numériques perturbatrices pour transformer leurs secteurs respectifs. Les émotions, les espaces numériques, la santé ne sont que quelques exemples par lesquels il a été possible de parler de la forme de vie du devenir numérique et l’importance de voir et explorer de nouvelles formes de ce mécanisme. Toutes nos compétences sensorielles sont comparées grâce au digital aujourd’hui : le sens du temps et de l’espace qui représentent les acteurs de notre sens primordial.

A lire aussi : Pourquoi acheter un amplificateur de signal mobile ?

L’identité numérique des entreprises

Comme précisé ci-dessus, la révolution numérique que rencontre le monde impacte beaucoup plus sur la vie des individus au point de différencier une génération avant d’une génération après le temps connecté, la fameuse génération C.

C’est pratiquement la même chose pour les entreprises et pas seulement celles créées par/ou avec cette évolution technologique. Puisqu’en plus des  » pure player  » et des entreprises  » uberisées « , ce sont aujourd’hui toutes les entreprises  » traditionnelles  » qui doivent prendre en

sujet de longues discussions intéressantes dans le cadre de l’individu, l’identité numérique d’une entreprise n’est plus envisageable comme une possibilité. Il s’agit d’une réalité quotidienne, qui permet une nouvelle visibilité (élargissement de la zone de prospects), mais qui implique des nouvelles contraintes en matière de gestion, suivi, évolution, etc.

Ce développement est forcément plus  » douloureux  » pour quelques TPE PME quoique parfois plus agiles à l’évolution, mais en manque de moyens et ressources. Par contre, certains grands établissements ont totalement raté ce virage numérique, mais ont obtenu les moyens de rattraper leur retard avec une prise en charge de leur identité numérique professionnalisée.

Partager :